URL: cotentane.com/?equus-asinus-decouverte-des-anes

Découverte des ânes

Ânesse et ânon (ânes du Cotentin)L'âne porte tout d'abord une image très forte auprès du "grand public". Il appartient véritablement à notre culture au même titre que les chevaux de trait.

Si l'on ne sait pas vraiment lui donner une utilisation dans cette histoire, chacun se souvient de la présence d'un âne dans son "entourage". Chacun a entendu le braiment caractéristique de cet animal sympathique rompre le silence du petit matin à la campagne.

Aujourd'hui, l'âne connaît une véritable reconnaissance. Comme animal de compagnie d'abord : des citadins en manque de nature rêvent de posséder un âne, simplement pour le plaisir de le voir dans leur pâture.

Mais l'âne est aujourd'hui encore à la source d'activités multiples. La randonnée pédestre accompagnée d'un âne de bât reste certainement l'activité la plus médiatique et la plus passionnante que l'on puisse pratiquer. Complètement écologique, elle permet de se rendre dans les endroits les plus sauvages dans des conditions idéales. Mais l'âne s'utilise aussi en attelage, monté ou dans certaines activités agricoles qui demeurent "encore" anecdotiques.

Longtemps raillé pour quelques traits de sa nature, l'âne semblait quitte de toute qualité. Jusqu'à ces dernières années... Après tout, il avait donné à la France les mules et mulets des armées en campagne.

Puis des amoureux sincères, des chercheurs même, des éleveurs passionnés lui a redonné sa juste place, celle d'un compagnon familier et amical. Et pas seulement celui des enfants ! Dans de nombreuses régions, l'aimable animal réhabilité retrouve même une identité...